C’est sur les chapeaux de roues que la Ligue 1 a fait son retour la semaine dernière. Tous les leaders ou presque ont réussi leur entrée en scène. Pour cette deuxième journée pas véritablement de choc au programme, mais de belles promesses de spectacle en perspective.

LA déclaration d’avant match

La reconversion professionnelle de Lucien Favre est toute trouvée ! Pour le coach niçois la composition d’une équipe de football est comparable à l’élaboration d’un gâteau. Alors que le soufflé de la qualification pour les barrages de la Ligue des Champions est retombé à Saint-Étienne (défaite 1-0), samedi dernier, les Aiglons devront éviter l’indigestion contre Troyes, ce vendredi. À quand Philippe Etchebest sélectionneur de l’équipe de France ?

Le choc à ne pas manquer : Rennes – Lyon

C’est sans doute la plus grosse affiche du week-end en Ligue 1. Les Bretons qui sortent d’un match nul mitigé face à Troyes (1-1) accueillent des Gones bien lancés en championnat. Il faut dire que l’OL n’a fait qu’une bouché de Strasbourg (4-0) au Parc OL. Les deux recrues offensives, Mariano Diaz (2 buts) et Bertrand Traoré ont assuré le show en attaque, tout comme Nabil Fekir. Auteur d’un doublé, le néo-capitaine est l’homme à suivre puisqu’il reste sur 5 buts lors de ses 5 derniers matches en Ligue 1.

Nabil Fekir statistique Ligue 1

L’équipe déjà sous pression : Nantes

Terrassé en une mi-temps 3 buts à 0 contre Lille, le FCNA a presque déjà les chocottes. Il faut dire que plusieurs incertitudes planent sur la saison des Canaris. En dépit de l’arrivée de Claudio Ranieri à la tête de l’équipe, peu de joueurs sont venus compenser les départs d’Amine Harit ou de Guillaume Gillet.

Le milieu de terrain belge n’a d’ailleurs pas manqué d’égratigner le club au micro de RMC, après son départ pour l’Olympiakos : « J’aimerais bien que cela se passe bien, mais les renforts manquent, le président Kita et le coach le savent.  » La réception à la Beaujoire d’un OM aux dents longues s’annonce des plus périlleuses.

Le duel de la 2ème journée : Saadi – De Préville

C’est un duel à distance que vont se livrer les serials buteurs de Strasbourg et Lille, ce dimanche à la Meinau. Léger avantage donné à De Préville pour son expérience de la Ligue 1, mais aussi parce qu’il a déjà débloqué son compteur face à Nantes sur penalty, la semaine passée. Bien muselé au Parc OL, Saadi est quant à lui resté muet. Il reste en tout cas l’un des joueurs à suivre cette saison en Ligue 1.

Saadi (Strasbourg) -De Préville (Lille)

Le joueur à suivre : Edinson Cavani

En clôture, le PSG se déplacera dans un stade du Roudourou chauffé à blanc comme pour chaque journée. Alors que tous les projecteurs seront braqués sur Neymar, qu’il soit en tribune ou sur le pré, le salut parisien pourrait bien passer encore une fois par son Matador uruguayen. Cavani est la bête noire de l’EAG. L’attaquant parisien a tout simplement fait trembler les filets guingampais à 6 reprises en 7 matches. La paire Sorbon-Kerbrat est prévenue !

Retrouvez aussi nos 5 (très) bonnes raisons de ne pas louper Amiens – Angers

Venez évaluer les joueurs de votre équipe favorite et comparer leurs statistiques sur Benchr

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom