La Coupe d’Afrique des nations débute samedi au Gabon : pendant les 3 prochaines semaines, les 16 meilleures équipes d’Afrique vont se disputer le plus prestigieux trophée continental. Sur les 368 joueurs appelés, 34 jouent en Ligue 1. Un nombre important mais bien inférieur aux précédentes éditions puisque 52 joueurs de Ligue 1 avaient pris part à celle de 2015. Benchr vous a sélectionné les 11 joueurs de Ligue 1 à suivre durant cette CAN 2017.

  • Gardien. Cheikh N’Doye Sénégal/Angers : oui, on sait, il est milieu de terrain. Mais le Nigeria n’étant pas qualifié, Enyeama reste en France et le deuxième gardien international Africain de L1, Ndy Assembe, n’est pas sélectionné avec le Cameroun. Alors on s’est dit que le mètre 92 du capitaine Angevin ferait de lui le quatrième choix du sélectionneur Sénégalais en cas de gros concours de circonstances.
  • Défenseur droit. Serge Aurier Côte d’Ivoire/Paris : que ce soit sur ou en dehors du terrain le latéral Parisien fait toujours parler de lui, inévitablement une des attractions de cette CAN.
  • Défenseur central. Ramy Bensebaini Algérie/Rennes : 21 ans et déjà installé en sélection, l’espoir Rennais sera certainement associé à un autre jeune bien connu de notre Ligue 1 : Aïssa Mandi. À eux de prouver que l’Algérie n’est pas une équipe déséquilibrée comme son armada offensive pourrait le laisser penser.
  • Défenseur central. Nicolas Nkoulou Cameroun/Lyon : en difficulté à Lyon mais toujours titulaire avec les Lions Indomptables, le Camerounais pourrait se servir de cette CAN pour se relancer en emmagasinant de la confiance et du temps de jeu.
  • Défenseur gauche. Cheikh M’Bengue Sénégal/Saint-Étienne : écarté de la sélection lors des dernières échéances, le Stéphanois arrive à la CAN avec un esprit de revanche. La concurrence n’étant pas des plus importantes à son poste (Pape Souaré de Crystal Palace est blessé), il a toutes ses chances pour s’imposer.
  • Milieu. Yves Bissouma Mali/Lille : à peine 20 ans et déjà 6 sélections et 1 but avec le Mali, et de plus en plus de temps de jeu au LOSC. Bissouma, une des révélations de la CAN 2017 ?
  • Milieu. Jean Seri Côte d’Ivoire/Nice : cela fait maintenant 2 ans que Seri éclabousse la Ligue 1 de son talent. Grand artisan de l’excellente saison Niçoise, il s’est installé petit à petit dans le 11 Ivoirien. De là à emmener son pays vers un deuxième sacre consécutif ? On y croit.
  • Ailier droit. Rachid Ghezzal Algérie/Lyon : plus ou moins barré par les stars algériennes, il ne fait aucun doute que ses dernières prestations en club comme en sélection lui permettront d’avoir du temps de jeu. À lui de faire parler la qualité de son pied gauche.
  • Ailier gauche. Clinton Njie Cameroun/Marseille : joker au Cameroun comme à l’OM, le joueur appartenant encore à Tottenham va faire mal à plus d’un défenseur avec son impressionnante pointe de vitesse.
  • Attaquant. Benjamin Moukandjo Cameroun/Lorient : en pleine confiance en Ligue 1 (7 buts en 15 matchs) mais encore peu prolifique en sélection car barré par les anciennes stars ivoiriennes, il arrive à cette CAN avec un nouveau statut. Titulaire en pointe de la sélection avec un ancien merlu, Vincent Aboubakar, il sera l’une des principales forces offensives de son pays.
  • Attaquant. Giovanni Sio Côte d’Ivoire/Rennes : remplaçant en sélection, le Rennais devrait néanmoins avoir du temps de jeu grâce à la blessure de Gervinho et à un Salomon Kalou vieillissant. Le Eder Ivoirien ?

Une équipe qui aurait ses chances de gagner la CAN (avec un vrai gardien).

Benchr.

Benchr est l’appli second écran dédiée aux passionnés de foot. Pendant le match que vous suivez, réagissez, partagez vos émotions et analysez le jeu du bout des doigts.

Benchr disponible gratuitement sur :
App Wissl a telecharger sur Android Google Play StoreApp Wissl a telecharger sur Apple Store

< Revenir au blog

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom