Équipe de France : Qui doit jouer en attaque ?

0

A la veille d’affronter l’Italie en préparation de la Coupe du Monde, Didier Deschamps devrait de nouveau reconduire un 4-3-3 après la victoire 2-0 face à l’Irlande. Après un test concluant contre la Russie en Mars dernier et lundi contre l’Irlande, le sélectionneur des Bleus est dans le flou avant de débuter la compétition. Alors autour de quel joueur doit-on former le système de l’équipe de France ?

Avec Olivier Giroud

Lundi dernier, les Bleus ont facilement battu The Boys in Green. Dans un 4-3-3 composé de Nzonzi, Tolisso et Matuidi, l’équipe de France a rassuré dans la maîtrise du ballon malgré une faible opposition. En attaque, la complémentarité entre Kylian Mbappé et Nabil Fekir a agréablement surpris. Seul point noir, l’entente entre Olivier Giroud et ces derniers, qui ont eu beaucoup de difficultés pour combiner avec l’attaquant de Chelsea. Si les Bleus ont largement maîtrisé la rencontre, la quasi-totalité des attaques provenaient des ailes où les latéraux Mendy et Sidibé dédoublaient énormément. Olivier Giroud est le point d’ancrage parfait mais lors du dernier match, il a été très bien muselé par les deux défenseurs centraux irlandais, ce qui l’a totalement effacé du jeu des Bleus. Face à des adversaires tels que l’Équipe de France affrontera lors de la phase de poule, Olivier Giroud pourrait beaucoup apporter dans son rôle de point de fixation.

Avec Antoine Griezmann

Le joueur de l’Atletico Madrid est sûrement la valeur la plus sûre pour postuler à la pointe de l’attaque. Il est le joueur le plus complet de notre effectif, s’adapte à tous les autres joueurs offensifs et son jeu en une touche de balle permet facilement de créer des espaces, décalages et facilite les offensives dans l’axe du jeu. Si Didier Deschamps compte garder ce 4-3-3, associer Giroud à Griezmann sera une idée à placer la corbeille. La question à se poser si Griezmann venait à être titularisé à la pointe de l’attaque, serait les profils qui lui seront associés, car un trio Mbappé-Fekir-Griezmann pourrait stéréotyper le jeu offensif des Bleus.

Avec Kylian Mbappé

Si peu souhaitent le voir en tant que numéro 9, Mbappé est un attaquant de pointe de formation. Sa vitesse et sa vitesse d’exécution lui permettent de casser les défenses balle au pied. A l’inverse de Giroud, le domaine aérien est son point faible, mais avec le style de joueurs que les Bleus possèdent au milieu de terrain, il serait préférable de privilégier le jeu au sol. En termes de complémentarité, Griezmann et Lemar (avec qui  il a été champion de France en 2017) sur les ailes afin d’avoir un plus de vivacité dans les mouvements offensifs.

Qui de ces trois attaquants aura la confiance du sélectionneur pour débuter le Mondial ?

Rendez-vous sur l’application Benchr pour analyser, évaluer les choix de Didier Deschamps et la prestation de l’Équipe de France ce soir et durant toute la compétition.

Yan Houdry

Crédits Images : Arnaud Baumela (site internet, instagram, twitter).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom