La Croatie pour l’histoire ?

0

Cette opposition sera la deuxième de l’histoire entre les deux équipes lors d’une phase finale d’un tournoi, la première ayant vu une victoire anglaise sur le score de 4 buts à 2 durant l’Euro 2004. Quel sera l’adversaire des Bleus en finale de la Coupe du Monde ? La Croatie peut-elle décrocher la première finale de Coupe du Monde de son histoire ?

Que nous dit l’histoire ?

Ce Mondial nous réserve de nombreuses surprises, mais voir l’Angleterre en finale en serait-elle une ? Il est cependant clair que les coéquipiers de Luka Modric sont à une marche d’écrire l’histoire de leur nation. Malheureusement, le passé entre les deux équipes n’est pas en la faveur des croates. En 7 rencontres, l’Angleterre s’est imposée 4 fois, pour un seul match nul et 2 victoires des Vatreni. Les deux victoires croates ont eu lieu durant les qualifications de l’Euro 2008. Mais c’est lors des deux dernières confrontations que les Croates ont subi la foudre des attaques anglaises, en s’inclinant 4-1 et 5-1 durant les qualifications pour la Coupe du Monde 2010. Un passé peu glorieux que les Croates semblent bien déterminés à effacer.

Deux styles différents

Les Croates se sont montrés assez fébriles face à la Russie et au Danemark en encaissant 3 buts dans ces deux rencontres, tandis qu’ils en avaient concédé qu’un seul en phase de poule. A l’inverse, les Anglais sont devenus plus solides défensivement après sa défaite face à la Belgique avec une bonne organisation face à la Colombie et un clean-sheet face aux Suèdois. Sur la totalité du tournoi, Anglais et Croates ont encaissé 4 but, mais les Three Lions devancent les Vatreni d’un but avec 11 réalisations. Dans le jeu, les Anglais ont connu une amélioration dans l’utilisation du ballon par rapport au dernier Euro. Installés dans un 3-5-2, les anglais ont grâce à leur densité et qualité technique au milieu de terrain de trouver une certaine maîtrise de leurs rencontres, même si cette demi-finale sera loin d’être évidente face au duo Modric-Rakitic impressionnant depuis le début du tournoi. De son côté, la Croatie peine physiquement depuis le huitième de finale. Mise en difficulté par des Danois solides et une Russie en euphorie grâce à son public, les croates semblent en-deçà des anglais physiquement après avoir remporté leurs deux dernières rencontres aux tirs au but.

Quoi qu’il advienne, ce match sera très serré et le qualifié aura fort à faire pour soulever le trophée ultime en affrontant nos Bleus ce dimanche. Espérons une prolongation pour que notre futur adversaire soit plus fatigué que notre Équipe de France.

Yan Houdry

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom