Pour la clôture de la 14eme journée de Ligue 1 Conforama, l’AS Monaco recevait le PSG au stade Louis II. Les parisiens ont dominés de bout en bout cette rencontre face à un Monaco étouffé par la qualité technique de Paris. Benchr analyse pour vous ce match.

Monaco étouffé, Paris injouable

Dans un stade Louis II, plus chauffé par les quelques supporters parisiens que par les locaux, le PSG a coupé la respiration a des monégasques impuissants face au PSG. Justesse technique, volonté de jouer ensemble, replis défensif, possession de balle permanente, autant d’armes que les parisiens ont su utiliser pour asphyxier Monaco. Le milieu parisien s’est régalé avec un J. Draxler décisif, en jambes et très inspiré, sans parler du Duo Verratti-Rabiot qui n’en fini plus d’impressionner.

Impérial dans les airs la défense centrale brésilienne a su compliquer la tache à R. Falcao et Keita trop peu souvent trouvés dans de bonnes conditions. Réaliste, E. Cavani n’en fini plus de marquer et d’impressionner par sa générosité. Neymar beaucoup plus en vu, libre et enfin au service du collectif, a fini 1er du Top 3 Benchr du match avec 1 but et 6 fautes subies. Seul bémol coté parisien, les absences de K. Mbappe face au but qui aurai pu venir corser l’addition pour l’ASM. Mauvais dans le dernier geste, l’ancien enfant du rocher s’est lui même gâché les retrouvailles avec son club formateur.

Comment jouer contre ce Paris la ?

Monaco a tenté avec un système assez inédit en 4-4-2 losange resserré dans l’axe, avec Jorge qui est venu renforcer le couloir de A. Raggi afin de bloquer la vitesse de K. Mbappe. Seul soucis, les joueurs de la principauté n’ont jamais réussi a exploiter les faiblesses du PSG: jouer dans le dos des latéraux. L. Jardim a sans doute privilégié un jeu axé sur ses deux attaquants avec R. Falcao en pivot et Keita Balde pour utiliser la profondeur… sans succès.

Résultat: ultra domination parisienne au milieu de terrain qui sort du pressing en passant par les couloirs, et aucun jeu dans le dos de D. Alves pourtant plus souvent dans le camps adverse que dans sa moitié de terrain. Une idée peut-être de la solution a adopter pour poser des problèmes à cette équipe de Paris qui semble… injouable.

Nous vous avions demandez au cours de ce match « Si Paris gagne ce soir, la saison sera t-elle déjà terminé ? ». Vous avez été 86% à nous répondre que oui. Selon vous le Championnat est donc d’ores et déjà plié. Affaire à (ne plus) suivre.

Crédit photo: Parisfans

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom