Ils n’ont jamais joué en Ligue 1 ou très peu, et pourtant ils pourraient bien être parmi les acteurs principaux de la prochaine saison. À une semaine de la reprise, Benchr se mouille et vous offre un focus sur les futures révélations du championnat. Plus d’excuses pour ne pas se la raconter le lundi matin à la machine à café.

=>Evaluez et comparez les joueurs de votre équipe favorite en téléchargeant Benchr

1 – Idriss Saadi, 25 ans (Strasbourg)

Formé à Saint-Étienne, Idriss Saadi s’est révélé au grand jour en Ligue 2. Auteur de 7 buts sous les couleurs du Gazélec Ajaccio et de 18 réalisations avec Clermont, l’international algérien plie bagage pour le Championship (D2 anglaise) à l’été 2015, direction Cardiff. Malgré une saison manquée outre-Manche, le « taureau » a parfaitement rebondi à Courtrai en inscrivant 16 « goals » en 2016-2017. Fraîchement transféré à Strasbourg, Saadi aura l’occasion de faire trembler les filets de Ligue 1 pour la première fois de sa carrière.

Petit florilège de ses buts en Jupiler Pro League :

2 – Thiago Maia, 20 ans (Lille)

Recommandé par Marquinhos au PSG, Thiago Maia a bien atterri en France cet été, mais légèrement plus au Nord. Le Brésilien qui débarque de Santos s’est engagé pour les 5 prochaines saisons avec Lille contre 14 M€. Décrit comme rapide et créatif, il devrait sans nul doute apporter une vraie plus-value à l’effectif de Marcelo Bielsa.

Thiago Maia dans ses œuvres :

Le regard de l’expert : L’administrateur de LOSC Actualité (Facebook / Twitter)

« Ce n’est pas un joueur qui nous manque dans l’effectif avec Xeka, Bissouma, Amadou et Thiago Mendes mais visiblement, il est au-dessus des 4 joueurs donc ce n’est pas négligeable. Il a tout le potentiel pour exploser, et c’est l’objectif de Lille. Maintenant, on sait tous qu’un brésilien a une phase d’adaptation donc on patientera le temps qu’il faudra. »

3 – Ferland Mendy, 22 ans (Lyon)

Après sa superbe saison au Havre en Ligue 2 – 35 matches, 2 buts et 5 passes décisives, Ferland Mendy a logiquement migré vers l’étage supérieur cet été. Pisté par Lille, Bordeaux ou encore Monaco, le latéral gauche a finalement posé ses valises sur les bords du Rhône. Cette saison, Mendy fera face à la concurrence du Brésilien de 28 ans Fernando Marçal dans le couloir gauche lyonnais.

Le numéro 22 a impressionné lors du match de préparation face au Celtic :

Le regard de l’expert : L’administrateur de Footbol69 (Facebook / Twitter)

« Il y a eu des remarques très positives sur ses premiers matchs amicaux, à juste titre selon moi : il a été bon. Son défaut principal ? Il le dit lui-même : ses placements et replacements défensifs. Ses qualités ? C’est un joueur percutant, puissant et rapide. Il n’y a pas d’attente particulière des supporters autour de lui, On sait qu’il est jeune, que s’il est heureux et bien intégré à Lyon il va monter en puissance de saison en saison. Donc on a plutôt tendance à le laisser tranquille et accumuler du temps de jeu. On n’est pas dans une logique d’attente de grosses performances immédiates, même si le public lyonnais est exigeant. »

4 – Ruben Aguilar (Montpellier)

C’est sans doute la plus grosse cote de ce pari combiné Benchr. À 24 ans, Ruben Aguilar sort de trois belles saisons avec l’AJ Auxerre. En constante progression, le latéral droit a disputé 98 matches sous le maillot bourguignon, de quoi logiquement venir frapper pour la première fois à la porte de la Ligue 1. Montpellier semble un palier à la hauteur de l’ex-défenseur grenoblois, offensif et toujours généreux dans l’effort.

5 – Jean-Victor Makengo (Nice)

À seulement 19 ans, Jean-Victor Makengo compte déjà 27 matchs de Ligue 1 dans les jambes. La pépite formée à Caen s’est posée sur la Côte d’Azur cet été. Un vrai pari pour le milieu de terrain « box to box » qui découvrira sans doute avec Nice la coupe d’Europe cette saison. Makengo a toutes les cartes en main pour être le Mbappé niçois de la saison. En tout cas on lui souhaite !

Les qualités d’anticipation de Makengo en images :

1 COMMENTAIRE

  1. […] C’est un duel à distance que vont se livrer les serials buteurs de Strasbourg et Lille, ce dimanche à la Meinau. Légèr avantage donné à De Préville pour son expérience de la Ligue 1, mais aussi parce qu’il a déjà débloqué son compteur face à Nantes sur penalty, la semaine passée. Bien muselé au Parc OL, Saadi est quant à lui resté muet. Il reste en tout cas l’un des joueurs à suivre cette saison en Ligue 1. […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom