Dans la nuit de Décines, Lyon risque d’avoir fort à faire ce soir en Europa League. Les Gones reçoivent l’Atalanta Bergame, leader du groupe E. Le faux-pas est interdit…

Pour la première confrontation de leur histoire, et la deuxième de leur campagne européenne, l’Olympique Lyonnais et l’Atalanta Bergame se rencontrent au Groupama Stadium.

Pour les Lyonnais, ce match revêt déjà une importance particulière. Repris à la dernière seconde de leur match face à L’Apollon Limassol (1-1), ils n’ont pas le droit à l’erreur à domicile.

L’atalanta aux commandes

Pourtant, face à des Italiens surprenants 4e de leur dernier championnat, la partie s’annonce compliquée. Chez eux, les Lombards ont étrillé Everton 3-0, à la surprise de nombreux amateurs de foot. Cette victoire, conjuguée au nul entre Lyon et Limassol, leur a donc permis de prendre les manettes de la poule. Une place évidement bien confortable qu’ils ne veulent pas lâcher.

Il y a pourtant de quoi se réjouir pour les hommes de Bruno Génésio. En ce moment Bergame n’est pas dans une forme olympique. Les bergamaschi sont dans le ventre mou de la Série A, 9e. Avec 2 victoires en 6 matches et 8 points au compteur, ils sont relégués à… 8 points de l’Inter Milan, 3e.

Attention à Gomez

Néanmoins, L’Atalanta a plus d’un tour dans son sac. Et l’un de ses tours préférés se nomme Alejandro Gomez. Ailier argentin de 29 ans, Gomez est le maître à jouer de cette équipe. 16 buts en championnat l’an dernier et 10 passes décisives, il a été l’artisan de l’excellente saison de l’équipe de Gian Piero Gasperini. Buteur à trois reprises en championnat cette saison et d’un très beau but face à Everton, Lyon devra le museler s’il veut handicaper l’équipe transalpine.

Ajoutons à cela que la taille moyenne des joueurs de l’Atalanta s’élève à 1,81 m, on peut dire que ce ne sera pas une partie de plaisir pour les Lyonnais mais plutôt un combat de tous les instants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom