L’OM peut-il le faire ?

0

Qualifiés pour la finale de l’Europa League à Lyon le 16 mai prochain, les marseillais y croient plus que jamais. A  90 minutes du bonheur absolu, l’OM va devoir affronter une équipe d’un tout autre niveau que ses précédents adversaires. Quelles sont les chances des olympiens de soulever ce trophée tant snobé par les équipes françaises ?

Un effectif au bout du rouleau

A deux semaines maintenant de la fameuse finale, l’OM n’est pas certain de pouvoir compter sur son attaquant Kostas Mitroglou, blessé au tendon d’Achille, dont l’absence hier s’est véritablement faite sentir. Avec l’absence quasi-certaine d’Hiroki Sakai, ce sera donc Bouna Sarr sur la droite de la défense. Si l’OM pourra donc compter sur un effectif presque au complet, ce dernier sera en revanche complètement carbonisé. Hier, les joueurs ont montré leur limite physique face à une équipe de Salzbourg plutôt faible dans l’ensemble, dont l’ascendant psychologique après le premier but les a galvanisés. Luiz Gustavo a semblé dépassé par la percussion des attaquants autrichiens, et Thauvin lui, n’a pas eu la force de faire les différences face à une défense agressive. Encore en lice pour décrocher une place sur le podium, les marseillais devront se serrer les dents s’ils veulent garder un maximum de chances de remporter la finale et de décrocher une place sur le podium.

Un mental d’acier

A défaut d’avoir un effectif sur les rotules après une éprouvante saison, les marseillais peuvent compter sur une mentalité exemplaire inculquée par Rudi Garcia, l’une des principales caractéristiques qui a forgé et décuplé les forces olympiennes cette saison. Le match retour contre Leipzig en est le révélateur. Avec une solidarité et une rage de vaincre qui leur a permis de renverser le score du match aller, les marseillais en ont encore fait preuve hier soir alors que le sort du match semblait leur échapper. Si les jambes marseillaises semblent lâcher les joueurs, le mental, lui, reste et forme le plus grand espoir de tout le peuple marseillais.

Un adversaire prestigieux

Voilà que l’Olympique de Marseille va affronter l’Atlético Madrid en finale. C’est un tout autre niveau dont lequel les olympiens devront faire face. L’Atlético Madrid part bien évidemment favorite, mais sur un match tout est possible. Si le mental marseillais donne de l’espoir, les chiffres eux, font peur. L’Atlético Madrid n’a encaissé que 18 buts en 35 matchs de Liga cette saison et a perdu seulement 4 rencontres en championnat. Les Colchoneros ont marqué 3 buts de moins que les marseillais avec.. 6 matchs de moins. L’OM devra également se méfier d’Antoine Griezmann, auteur de 19 buts en 30 matchs de Liga. L’Atlético Madrid disputera sa 5e finale européenne depuis 2010, deux victoires en Europa League en 2010 et 2012, et deux défaites face au Real Madrid en finale de Ligue des Champions en 2014 et 2016.

Peuvent-ils le faire ?

Si tout semble tourner en la faveur de l’Atlético Madrid, l’OM pourra bien compter sur ses armes et ses supporters pour renverser l’équipe de Diego Simeone, rien n’est impossible !

Yan Houdry

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom