Non sélectionné pour jouer la Ligue des Champions, Hatem Ben Arfa s’entraîne avec l’équipe réserve du Paris Saint-Germain depuis maintenant 2 jours. L’ex-international français pourrait même être du déplacement à Jura Sud, ce samedi.

Une situation des plus rocambolesques puisque c’est bien l’une des rares fois qu’un joueur en vient presque au « clash » pour honorer son contrat. Invité à quitter le club cet été, HBA a refusé des propositions venant de Nice et Saint-Étienne, bien décidé à s’imposer dans la capitale.

Ben Arfa, la blague de trop

Si les dirigeants parisiens ne veulent pas parler de sanction, la présence de S. Guibert ou encore de F. Hassani dans le groupe pro cette semaine en dit long sur la situation. Selon L’Équipe, la fracture serait en fait plus profonde que l’on ne le pense. Celle-ci remonte à une rencontre entre Ben Arfa et le propriétaire du club, l’émir Tamim al-Thani. Le joueur aurait fait une blague visant Nasser Al-Khelaïfi, que l’intéressé n’aurait pas du tout apprécié.

L’avocat du joueur, Maître Bretrand a défendu son joueur d’une « simple boutade » sur les ondes de RMC et espère toujours une rencontre avec le président parisien. En attendant, le feuilleton HBA continue au PSG.

Cliquez ici pour nous rejoindre sur l’application Benchr afin d’analyser et comparer les joueurs de votre équipe favorite !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom