C’est une anecdote peu banale qu’a rapporté France Football dans sa dernière édition. 

En 2003, Mecha Bazdarevic, alors recruteur au FC Sochaux-Montbéliard, annonce à ses supérieurs avoir découvert une pépite au fin fond de la Bosnie. Un certain Luka Modric.

« Il me ressemblait un peu, en plus vif, plus mince. Il avait une facilité pour éliminer son adversaire, dans le contrôle de balle, de la fluidité, tout en fait. J’étais tombé amoureux », commente l’actuel sélectionneur de la Bosnie-Herzégovine. Malheureusement, le milieu de terrain âgé de 18 ans est trop vieux pour intégrer le centre de formation des Lionceaux.

Trop cher pour le FCSM !

Les dirigeants sochaliens se penchent alors sur un achat, mais le Dinamo Zagreb demande 5 M€ pour lâcher leur diamant brut. Trop cher pour le club de Franche-Comté… La suite on la connaît, Modric n’arrivera qu’en 2008 à Tottenham. Bazdarevic n’en démord pas « on l’avait vu avant tout le monde ».

Analysez les joueurs de votre équipe favorite sur l’application Benchr !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom