Angers – Nice : les enjeux

0

Angers – Nice : Actuel 14e de Ligue, le SCO d’Angers reçoit pour l’ouverture de la 33e journée l’OGC Nice. Après un début de saison totalement raté où le club azuréen naviguait dans la zone rouge, Nice est aujourd’hui dans les starting blocks avec Rennes, Montpellier, Nantes et Saint-Etienne pour décrocher une qualification en Europa League.

Pour le maintien

Angers n’a connu qu’une seule défaite lors de ses 6 dernières journées de championnat, c’était face au PSG. Avec 7 points d’avance sur le barragiste Troyes, Angers n’a pas encore validé son ticket pour rester en Ligue 1 la saison prochaine, mais une victoire au Stade Raymond Kopa ce soir pourra donner un grand bol d’air frais aux angevins qui peuvent se retrouver avec 10 points d’avance sur le 18e à 5 matchs de la fin de la saison.

Pour l’Europe

De son côté, Nice veut encore croire à l’Europe mais devra faire sans leurs cadres M. Balotelli et W. Cyprien. Sur les 7 dernières journées de Ligue 1, l’OGC Nice n’a perdu qu’une seule fois, et comme Angers, c’était face à Paris. Si Nice semble être dans une forme olympique et aura à cœur de ne pas lâcher prise dans la course à la cinquième place, l’absence de leur meilleur buteur pourra leur être préjudiciable.

Le duel du match

Ce soir permettra aussi de voir un affrontement direct entre deux des 10 meilleurs buteurs de Ligue 1. Qui de K. Toko Ekambi ou A. Pléa va donner les trois points à son équipe ce soir ? Si les deux joueurs tentent en moyenne 3 tirs par match, K. Toko Ekambi délivre en moyenne plus d’une passe clé par match tandis que A. Pléa n’en délivre pas à tous les matchs. En revanche, c’est A. Pléa qui est le plus en forme en ayant inscrit 7 des 9 derniers buts de Nice, le tout sur les 4 derniers matchs, tandis que K. Toko Ekambi reste sur 4 buts inscrits sur les 8 derniers d’Angers, le tout sur les 5 dernières rencontres du club en Ligue 1.

Rendez-vous ce soir sur l’application pour analyser et donner vos avis sur la rencontre !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom