AS Monaco : les raisons de croire en cette équipe !

0
Les raisons de croire en l'AS Monaco
Les raisons de croire en l'AS Monaco

On pourrait croire à une qualification en Ligue des champions au vu des scènes de liesse à Amiens. Mais Monaco vient seulement de quitter la zone rouge après 16 journées de Ligue 1 Conforama. Avec 2 victoires en 3 matchs, les hommes de Thierry Henry semblent enfin avoir lancé leur saison.

Le retour au premier plan des expérimentés

Le renouveau des cadres

Auteur de 3 buts en 3 matchs, Radamel Falcao a offert à 2 reprises la victoire à ses coéquipiers. L’expérimenté capitaine monégasque a su répondre présent quand il le fallait. Hier, il a terminé à la première place du top Benchr avec un match plein (2 buts, 6 fautes subies). Absent depuis la 13ème journée, le guerrier Kamil Glik a retrouvé sa place de titulaire en défense centrale. Solide défensivement et propre dans la relance (87% passes réussies), il a permis à son équipe de garder sa cage inviolée.

Une recrue qui s’affirme

Arrivé cet été en provenance de Rio Ave, l’international bissaoguinéen Pelé sort d’une saison pleine avec le club portugais (39 matchs). Utilisé une seule fois en Ligue 1 sous l’ère Jardim, il semble désormais entrer dans les plans du coach français et enchaine les matchs. Techniquement très à l’aise et bon récupérateur, il pourrait devenir une pièce clé de l’entre jeu monégasque.

La jeunesse au pouvoir

L’importance du Centre de formation

On le sait, Monaco est une équipe qui mise sur ses jeunes talents. Titularisé pour la 5ème fois consécutive, le jeune et immense Benoit Badiashile  (17 ans, 1m91) se fait une place au sein de la charnière centrale. Face à Amiens, il a obtenu le premier pénalty en s’arrachant sur le duel dans la surface. Prouvant sa détermination et ses qualités défensives, il a obtenu 100% d’avis positif de votre part. Une crinière de lion et des courses effrénées, c’est ce qui éclate aux yeux lorsque l’on voit le jeune Han-Noah Massengo (17 ans) fouler les pelouses. A l’image de son compère, ce jeune pousse originaire de la région parisienne n’est pas encore titulaire du Bac mais déjà titulaire en Ligue des champions (5ème journée face à l’Atletico). Hier encore, il a été auteur d’une très bonne rentrée et ne cesse d’impressionner.

Un recrutement basé sur la jeunesse

Véritable pierre angulaire du système de jeu avec 15 matchs cette saison, Sofiane Diop (18 ans) est sûrement la meilleure recrue de ce mercato. Arrivé en provenance de Rennes, il a gagné sa place dans une équipe en reconstruction. Sur le banc hier soir, il est une des raisons qui fait penser que l’AS Monaco va continuer sur sa lancée.

La patte Thierry Henry à Monaco

L’évolution du système de jeu

Pour son premier poste d’entraîneur, Thierry Henry a eu du mal à démarrer la machine rouge et blanche. Avec 6 premiers matchs sans victoire (4 défaites, 2 nuls), son arrivée n’a pas eu l’effet escompté. Mais le jeu monégasque va mieux. La première mi-temps face à Montpellier était vraisemblablement la meilleure de ce début de saison. L’ancien du Barça a apporté sa touche en Principauté et reste sur 2 victoires en 3 matchs de Ligue 1. . Un jeu de passe construit, des relances propres, des latéraux bien écartés en phases offensives, là voila la patte Thierry Henry ! Vous êtes d’ailleurs 80% à être satisfaits du travail réalisé par l’ex-Gunner.

Travail de Thierry Henry à Monaco
Travail de Thierry Henry à Monaco

La confiance en ses Diables Rouges

Après avoir découvert Youri Tielemans lorsqu’il était sélectionneur adjoint de la Belgique, Thierry Henry l’a pris sous son aile en Principauté. Très critiqué en ce début de saison, le Diable Rouge va mieux depuis l’arrivée du Français sur le banc. Auteur d’un but face à Montpellier et de très bons matchs, il amène enfin ce que les Monégasques attendaient de lui : un milieu box-to-box capable de récupérer des ballons, de percer les lignes et de marquer. Selon 80% d’entre vous, le milieu est actuellement le meilleur monégasque. La place prise par l’ancien d’Anderlecht est vitale.

Monaco devra continuer sur cette lancée dès vendredi lors du derby face à Nice. Derby particulier pour Thierry Henry qui retrouvera son ancien coéquipier Patrick Vieira. Un match crucial où les Monégasques n’auront pas le droit à la défaite à domicile.

Pariez, évaluez les rencontres de votre équipe et tentez de gagner de nombreux cadeaux en téléchargeant l’application Benchr !

 

Loris Piessens

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom