Équipe type de L1 à mi-saison : les bonnes surprises

0
Les bonnes surprises de L1
Quelles sont les bonnes surprises de L1 ?

Ils n’étaient pas attendus au premier plan mais ont illuminé la première partie de saison. Entre retour en force et éclosion au plus haut niveau, voici les bonnes surprises de notre équipe type de Ligue 1 à mi-saison.

Equipe type de Ligue 1 à mi-saison

 

Les Montpelliérains

DD : R. Aguilar

Des bruits de couloirs disent qu’il a tapé dans l’oeil du staff de l’équipe de France. Excellent depuis le début de saison, le franco-espagnol de 25 ans est comme un poisson dans l’eau sur son côté droit. Son petit plus ? Se porter vers l’avant, comme en témoigne son but splendide contre Lyon.

DC : V. Hilton

Il n’est peut-être pas le meilleur défenseur du championnat, mais, à 41 ans, Vitorino Hilton mérite amplement sa place dans notre équipe type. Celui qui ne faiblit jamais a disputé 15 matches en Ligue 1 avec une équipe de Montpellier qui occupe la 4e place du championnat. Rien que ça.

Le Niçois

GB : W. Benitez

Doublure de Yoann Cardinale en début de saison, Walter Benitez a gagné sa place et permis aux Niçois de sortir la tête de l’eau avec notamment une série de 6 matchs sans encaisser de but. Avec seulement 11 buts concédés, 92 arrêts et une invincibilité record de 633 minutes, l’Argentin est solidement installé dans notre onze.

Le Lillois

DC : J. Fonte

Qui aurait misé un kopeck sur José Fonte, défenseur de 34 ans qui sortait d’une saison avec le club chinois du Dalian Yifang ? Et pourtant, le champion d’Europe est devenu rapidement le patron de la défense lilloise. Grâce à son expérience, il rassure ses coéquipiers et offre une stabilité précieuse à son équipe.

Le Nantais

BU : E. Sala

Il est vraisemblablement LA surprise de cette première partie de saison. Le Nantais a inscrit la moitié des buts de son équipe en championnat (12/24), un total qui fait de lui le 2e meilleur buteur à égalité avec Nicolas Pépé. D’une efficacité redoutable devant le but, l’Argentin connaît à 28 ans la meilleure saison de sa carrière.

Les remplaçants

GB : B. LECOMTE

Le portier montpelliérain (27 ans) a considérablement progressé depuis don arrivé dans l’Hérault à l’été 2017. Plus régulier et davantage décisif, l’ancien Lorientais a trouvé dans sa place dans l’effectif de Michel Der Zakarian. Solidement installé dans la 2e meilleure défense de Ligue 1, il a été récompensé par une convocation chez les Bleus en septembre.

DD : Y. ATAL

Désigné joueur le plus infatigable par ses coéquipiers niçois, Youcef Atal (22 ans) est à la fois ailier et défenseur. Une polyvalence qui fait de lui un élément clé de l’effectif de Patrick Vieira. Et dire qu’il était inconnu du grand public à son arrivée sur la Côte d’Azur… La bonne pioche du mercato niçois l’été dernier.

BU : W. KHAZRI

En pro, Wahbi Khazri a connu 4 clubs de Ligue 1 : Bastia, Bordeaux, Rennes et Saint-Etienne, où il excelle cette saison. Désormais replacé avant-centre, il a déjà marqué 9 buts, soit autant qu’en une saison à Rennes. À 27 ans, l’international tunisien a passé un cap chez les Verts. De là à viser un grand club européen ?

Retrouvez les valeurs sûres de notre équipe type en cliquant ici.

 

Pariez, évaluez les rencontres de votre équipe et tentez de gagner de nombreux cadeaux en téléchargeant l’application Benchr !

bannière invitant à télécharger l'application de foot second écran benchr

Matthieu Deveze

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom