Interview : Julian Jeanvier répond à nos questions !

0

Alors que le Stade de Reims est actuellement 1er de Domino’s Ligue 2, nous avons eu la chance de pourvoir poser quelques questions à son défenseur centrale Julian Jeanvier. Auteur d’une excelente première partie de saison, le rémois a été nommé dans notre équipe type de la mi-saison en Domino’s Ligue 2. Nous revenons sur son début de saison et sa relation avec les supporters.

Benchr : Vous faites partie de l’équipe type Benchr de la mi-saison de Domino’s Ligue 2. Une réaction ? Comment jugez-vous votre première moitié de saison et celui de votre club actuellement 1er du championnat ?

J. Jeanvier : C’est un honneur et une fierté de faire partie de l’équipe type de cette première partie de saison. Je pense que c’est une belle récompense du travail fourni par toute l’équipe. Je suis content car nous avons une équipe très compétitive cette saison.

B : Sur quels aspects de votre jeu, pensez-vous devoir vous améliorer ?

J.J :  Je crois que nous pouvons nous améliorer encore techniquement pour pouvoir mieux gérer les matchs à certains moments.

B : Quelles relations entretenez-vous avec les supporters de Reims ?

J.J : J’ai d’assez bonnes relations avec les supporters. Après je suis quelqu’un d’assez timide et introverti donc je ne suis pas non plus très proche d’eux mais ça ne m’empêche pas de les respecter.

B : L’ambiance dans les stades en France est souvent décriée. Est-ce que vous êtes d’accord avec ce constat ?

J.J : Oui je suis d’accord avec ça. C’est vrai que si on compare les stades français aux stades anglais, ça n’a vraiment rien à voir… Les anglais vivent pour le foot.

B : Quel est le stade français où l’ambiance vous a le plus impressionné et pourquoi ?

J.J : Le stade français dans lequel j’ai joué qui m’a le plus impressionné c’est le Vélodrome quand je jouais à Nancy.

B : En tant que footballeur, quel est le stade dans lequel vous rêveriez de jouer et pourquoi ?

J.J : Le Camp Nou parce que ça voudrait dire que je jouerai avec ou contre mon club de cœur (Rire).

B : Quel est l’impact des supporters sur votre jeu, votre motivation et vos performances ?

J.J : Les supporters ont un impact assez minime sur mes performances. Vous savez, quand vous commencez à lire ou écouter les commentaires qu’ils soient positifs ou non je pense que ça peut nuire à vos prestations sur le terrain.

B : Quel est votre plus beau et votre plus triste souvenir de supporters ?

J.J : Mon plus beau souvenir ? C’est quand j’ai marqué mon premier but la saison dernière au stade Auguste Delaune et que les supporters ont criés mon nom.  Je n’ai pas encore eu de mauvais souvenir j’espère ne pas en avoir (Rire).

B : Pour finir, avez-vous une anecdote à nous partager (ambiance, comportement de supporter…) qui vous ai marquée en tant que joueur ?

J.J : Pour mon premier match en pro contre Lille avec Nancy, le coach, qui était Patrick Gabriel, m’a annoncé la veille du match que j’allais être titulaire. Du coup en rentrant chez moi ça n’a pas arrêté de cogiter dans ma tête. J’avais une boule au ventre à en tomber malade (Rire). Mais le match s’est très bien passé, j’étais juste malade pendant une semaine après le match (Rire).

Retrouvez l’actualité de Julian Jeanvier sur Twitter : @Ju_dpom

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom