La VAR : quand intervient-elle ? On vous explique tout !

0
Marseille-PSG : La VAR oubliée
Marseille-PSG : La VAR oubliée

Une polémique d’arbitrage a entaché la victoire parisienne au Vélodrome (2-0), hier soir. A la 86e minute, alors que Paris mène 1-0, Mitroglou pousse le ballon dans la cage d’Areola après un coup franc de Dimitri Payet. Un but refusé car Benoît Bastien, l’arbitre de la rencontre, a auparavant sifflé une faute de Strootman sur Marquinhos. Le milieu néerlandais est furieux tout comme son coach Rudi Garcia, expulsé pour avoir réclamé l’utilisation de la VAR. L’assistance vidéo ne sera jamais utilisé, au grand dam des Marseillais. Mais alors dans quels cas la VAR intervient-elle ?

4 cas d’intervention de la VAR

– Tous les buts marqués

– Les situations de penaltys

– Les cartons rouges directs

– Les problèmes d’identification des joueurs (si l’arbitre donne un avertissement au mauvais joueur.)

88%

Une grande majorité des Benchrs pensent que la VAR a amélioré l’arbitrage depuis le début de la saison.

Si la faute de Strootman sur Marquinhos est loin d’être évidente, c’est surtout la rapidité avec laquelle M. Bastien a pris sa décision qui est critiquable. L’arbitre a interrompu l’action avant même la réception du coup franc de Payet pour une obstruction du Néerlandais. Avec la VAR, il aurait pu laisser le jeu se poursuivre et revenir sur une éventuelle faute après coup. C’était en tout cas l’avis de l’entraîneur phocéen après le match : ” quand il y aura la VAR, on laissera les actions se dérouler puisqu’on peut largement revenir en arrière et annuler le but s’il y a faute.”

Pariez, évaluez les rencontres de votre équipe et tentez de gagner de nombreux cadeaux en téléchargeant l’application Benchr !

bannière invitant à télécharger l'application de foot second écran benchr

Matthieu Deveze

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom