Le LOSC, un feu de paille ?

0
Le LOSC connaît un coup de mou
Lille connaît un coup de mou

Après un début de saison tonitruant, le LOSC a été éjecté du podium de Ligue 1 la semaine dernière en chutant à Nice (2-0). Une troisième défaite en quatre matchs qui ramène un peu plus les Dogues sur terre et soulève des interrogations avant d’affronter Lyon, samedi (17h).

Une deuxième place surprise…

La saison dernière, Lille s’était sauvé in extremis et avait terminé 17e de Ligue 1. Cet été, le club a dû se séparer de nombreux joueurs pour renflouer ses caisses et contenter la Direction nationale du contrôle de gestion. Autant d’éléments qui ne laissaient rien présager de bon pour cette nouvelle saison. Et pourtant, les Dogues ont déjoué les pronostics pour se hisser aux premières places du Championnat. Jeunesse, vitesse, technique, envie : la recette d’un cocktail explosif !

Oui mais voilà, Lille n’a plus gagné depuis quatre matchs et pointe aujourd’hui à la 4e place après avoir été dauphin du PSG. Pas de quoi tirer la sonnette d’alarme, seulement un retour à la réalité selon Christophe Galtier : « La 2e place était, quand même, une drôle et agréable surprise. On revient dans la réalité de ce que va être notre championnat. Ça ne veut pas dire que l’on ne va pas se battre pour rester le plus haut possible ».

puis le coup d’arrêt

Ce qui faisait la force de l’équipe en début de saison semble aujourd’hui sa faiblesse. La fougue de la jeunesse a laissé place au relâchement. L’attaque, si performante jusqu’ici, est au point mort : 1 petit but sur les 4 dernières rencontres. Nicolas Pépé est moins décisif depuis quelques matchs tandis que Rui Fonte, Loïc Rémy ou encore Rafael Leao n’ont pas convaincus l’entraîneur :« Il n’y a pas de hiérarchie en ce qui concerne nos attaquants de pointe. Et ils le savent. Aujourd’hui, personne ne s’est imposé à ce poste-là. Ils savent que je cherche et que je ne suis pas satisfait de leur rendement pour différentes raisons »

Lille devra retrouver son efficacité devant et sa grinta pour rivaliser avec Lyon, samedi, puis face à Montpellier, la semaine prochaine. Deux concurrents directs à l’Europe.

Pariez, évaluez les rencontres de votre équipe et tentez de gagner de nombreux cadeaux en téléchargeant l’application Benchr !

bannière invitant à télécharger l'application de foot second écran benchr

Matthieu Deveze

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom