Manchester United : bye bye Mourinho !

0
Manchester United en état d'alerte
Mourinho n'a pas réussi à gérer le cas Pogba.

Manchester United sera donc l’adversaire du PSG en huitièmes de finale de la Ligue des champions. Si, sur le papier, l’affiche en fait saliver plus d’un, la réalité du terrain donne un net avantage aux hommes de Tuchel. Les Reds Devils alternent le passable et le très mauvais cette saison, à l’image de leur dernière défaite à Anfield (3-1). Un revers qui a sonné le glas de Mourinho sur le banc mancunien.

La gangrène Mourinho

Mourinho sur la sellette ?
Vous avez vu juste.

19 points. C’est l’écart entre Manchester United (6e) et le leader Liverpool. Un gouffre après seulement 17 journées de championnat. Au-delà du bilan comptable, le technicien portugais avait aseptisé le jeu de son ancienne équipe. À Liverpool, c’était le bus derrière en espérant un éclair de génie de Rashford ou une boulette d’Alisson. Pointé du doigt par les anciens joueurs, Ferdinand et Scholes en première ligne, et les journalistes, le “Special One” est resté debout avec l’assurance (l’arrogance ?) qu’on lui connaît. Mais Manchester United est une institution bien plus grande que l’aura de n’importe quel entraîneur. Mourinho a donc été évincé après deux ans et demi passés sur le banc mancunien. Son bilan ? Une ligue Europa et une Coupe de la Ligue, trop peu pour le club le plus titré d’Angleterre.

Pogba, la délivrance ?

Pogba sur le départ ?
Pogba, une carrière en suspens.

En froid avec son ancien entraîneur, Pogba n’a pas joué les deux derniers matchs de son équipe en Premier League. À l’aisance technique de “la Pioche”, Mourinho préférait la combativité d’un Herrera ou d’un Matic. Une hérésie pour un joueur recruté pour plus de 100 millions d’euros et champion du monde cet été. La raison ? Une attitude désinvolte qui irritait le coach portugais : « Tu es un virus pour nous, ne joues pas et ne respectes pas les autres joueurs et les supporters. Tu tues la mentalité des gens bons et honnêtes qui t’entourent », aurait ainsi lâché Mourinho au Français selon la presse britannique après le match nul à Southampton (2-2), il y a deux semaines. Gageons que le successeur du sulfureux Portugais saura appréhender la personnalité complexe de l’ex-Turinois.

Pariez, évaluez les rencontres de votre équipe et tentez de gagner de nombreux cadeaux en téléchargeant l’application Benchr !

bannière invitant à télécharger l'application de foot second écran benchr

Matthieu Deveze

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom