Elle nous a manqué notre Ligue 1 Conforama !

0

Pendant 10 jours, nous avons vécu au rythme de l’équipe de France, enfin pas celui de N. Kante que nous aurions eu bien du mal à suivre. Entre les choix de D. Deschamps et les débats infinis sur la liste des 23 et les prestations individuelles, on en aurait presque oublié notre très chère Ligue 1 Conforama. Et autant le dire, elle nous a manqué pour bien des raisons.

Enfin, le retour.

C’est enfin fini. Fini jusqu’en Mai et la prochaine liste de D. Deschamps. Fini jusqu’à la Coupe du Monde où le centre médiatique ne se trouvera plus en France mais en Russie. Plus de commentaires sur la tactique de D.D, plus de P. Pogba et d’A. Griezmann. Retour aux sources, au beau jeu, retour à la LIGUE 1 CONFORAMA.

Elle nous avait manqué notre Ligue 1. Mais la voila, elle est de retour avec ses artisans, en vacances pour la plus part à la trêve (on a pas tant d’internationaux que ça en France). C’est le retour des gros matchs, des grosses affiches, du summum de ce que la France peut offrir en football. C’est le retour des tacles aux genoux, des centres en tribunes, des dribbles qui éliminent les ramasseurs de balles, des analystes sportifs qui rajoutent des joueurs aux feuilles de matchs et des arbitres dotés de nouveaux équipements de très hautes technologies : les œillères.

Place à la Ligue 1 Conforama

Les grosses affiches de Ligue 1 nous avaient manquées. Les matchs amicaux sans saveur comme Espagne-Argentine ou Brésil-Allemagne ne peuvent rassasier un vrai fan de foot. Place aux matchs où les actions et les buts pleuvent : Caen-Montpellier, Strasbourg-Metz ou encore Guingamp-Bordeaux. Fini les supporters amorphes, place aux tribunes pleines d’Amiens, de Toulouse et de Monaco. Vous n’en pouviez plus des déclarations lisses et sans saveurs des sélectionneurs et  des présidents de fédérations ? Retrouvez dès ce weekend les tweets d’Aulas et la grammaire impeccable de Nasser Al-Khelaïfi, sans compter les coups de gueule (et parfois les coups de poing) d’A. Kombouaré.

On a beau critiquer notre Ligue 1 Conforama mais finalement… que ferait-on de nos samedis soir sans surprises, de nos dimanches après midi sans repas de famille et de nos soirées dominicales pleines de déprime avant d’entamer une semaine de boulot ? Notre Ligue 1 Conforama, on l’aime ou on éteint la télé mais une chose est sur c’est qu’elle nous avait manqué.

La Ligue 1 Conforama est de retour et elle est aussi et surtout sur Benchr.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom