Le top 10 des exploits lyonnais en Ligue des champions

0
retour sur les plus beaux exploits lyonnais en champions league

En s’imposant hier soir à l’Etihad Stadium face à Manchester City (2-1), Lyon a réalisé la quatrième plus grande prouesses de son histoire en C1. Récap’ du top 10 des exploits lyonnais dans la plus prestigieuse des compétitions européennes.

10. 2007 : Phase de groupes, 4-2 face à Stuttgart à domicile.

Après une solide victoire à Stuttgart, Lyon récidive à Gerland en infligeant cette fois-ci 4 buts au champion allemand en titre. H. Ben Arfa, 20 ans, inscrit un doublé en première mi-temps. Malgré la fougue de son attaque française composée de K. Benzema et H. Ben Arfa, Lyon s’incline en 1/8ème de finale face à Manchester United, qui soulèvera la coupe quelques mois plus tard.

9. 2006 : Phase de groupes, 2-0 face au Real Madrid à domicile.

Le Real maudit à Gerland. Un an jour pour jour après avoir étrillé les Madrilènes, les Lyonnais récidivent. Face à une faible équipe espagnole dont la défense prend l’eau (4 cartons jaunes), Lyon inscrit deux buts par l’intermédiaire de Fred et Tiago et termine premier de son groupe sans la moindre défaite. En 1/8ème de finale, l’équipe de G. Houllier tombera face l’AS Rome.

8. 2009 : Phase de groupes, 2-1 face à Liverpool à Anfield.

Mené jusqu’à la 72ème minute, Lyon réussit à s’imposer dans l’antre d’Anfield face à des Reds vice-champion d’Angleterre en titre grâce à un but de C. Delgado dans les arrêts de jeu. Lyon devient ainsi le deuxième club français à s’imposer à Anfield après Marseille en 2007. Son fabuleux parcours s’arrêtera en 1/2 finale face au Bayern Munich.

7. 2005 : Phase de groupes, 3-0 face au Real Madrid à domicile.

Le Lyon de G. Houllier inflige une correction au Real Madrid où évoluent notamment Z. Zidane (absent) et D. Beckham. L’équipe impressionne en finissant premier de son groupe avec 16 points, remportant tous ses matches excepté un match nul au Santiago-Bernabeu (1-1). L’épopée prendra fin en 1/4 de finale face au Milan AC.

6. 2001 : Phase de groupes, 3-0 face au Bayern Munich à domicile.

A 20 ans, S. Govou terrasse le futur vainqueur de la Ligue des champions en inscrivant un doublé. La surprise est totale : le Bayern Munich est champion d’Allemagne et Lyon n’a pas encore gagné le moindre titre de champion de France. Malgré cet exploit, Lyon prendra la 3ème place de la poule derrière Arsenal.

5. 2003 : Phase de groupes, 2/1 face au Bayern Munich à l’Allianz Arena.

Grâce notamment à un somptueux coup-franc de Juninho sur lequel O. Kahn ne peut rien, Lyon s’impose pour la deuxième fois de son histoire face au grand Bayern, la première fois en terre bavaroise. Les Gones finiront premier de leur groupe et s’inclineront en 1/4 de finale face à Porto, le futur vainqueur.

4. 2018 : Phase de groupes, 2/1 face à Manchester City à l’Etihad Stadium.

David contre Goliath. Seulement 7ème de Ligue 1 avant cette rencontre, Lyon se déplace chez le champion d’Angleterre en titre qui a tout raflé outre-Manche l’année dernière avec 100 points et pas moins de 106 buts inscrits. Mais les hommes de P. Guardiola prennent à la légère une équipe lyonnaise galvanisée par l’événement. Grâce à un N. Fekir étincelant et à un T. Ndombele omniprésent, Lyon s’impose et prend la première place du groupe F.

3. 2010 : 1/4 de finale face à Bordeaux, 3-1 à domicile puis défaite 1-0.

Une histoire de premières. Pour le premier quart de finale franco-français de l’histoire de la C1, Lyon prend le dessus sur Bordeaux et se qualifie pour la première fois de son histoire dans le dernier carré européen. Emmenés par leur attaquant argentin L. Lopez, les Lyonnais mettent fin au beau parcours du champion de France en titre. Compte tenu du prestige du Real Madrid et de l’ampleur du succès face au Werder Brême, la double confrontation face à Bordeaux ne pouvait se classer plus haut dans notre classement.

2. 2005 : 1/8ème de finale face au Werder Brême, 3-0 puis 7-2.

Une rouste. C’est ce qu’inflige Lyon au champion allemand en titre, avec 10 buts en deux matches. A l’aller, S. Wiltord, M. Diarra et Juninho assomment les Allemands au Weserstadion. Au match retour, le club rhodanien s’offre chez lui un festival offensif avec notamment un triplé de S. Wiltord et un doublé de M. Essien.

1. 2010 : 1/8ème de finale face au Real Madrid, 1-0 puis 1-1.

Après avoir terminé deuxième de son groupe, Lyon élimine tout simplement le Real des Galactiques : C. Ronaldo, Kaka, S. Ramos et I. Casillas plient face aux Gones de C. Puel. A Gerland, J. Makoun marque l’unique but de la rencontre puis M. Pjanic glace le Santiago-Bernabeu et qualifie son équipe d’une superbe reprise du gauche après un beau mouvement collectif, alors que C. Ronaldo avait ouvert le score dès la 6ème minute.

Rendez-vous sur l’application Benchr pour analysez les rencontres et évaluer les joueurs et les équipes !

Matthieu Deveze

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom