TOP 6 des meilleures recrues hivernales de Ligue 1

0
TOP 6 des meilleures recrues hivernales de la saison 2018/2019

Le mercato hivernal est l’occasion pour les équipes de se renforcer en vue de la deuxième partie de saison. Voici le Top 6 des recrues qui ont brillé depuis leur arrivée dans leur nouveau club.

6) Youssef Aït Benasser (Saint-Etienne)

L’international marocain de 22 ans monte en puissance avec l’AS Saint-Etienne depuis son arrivée en Janvier. Néanmoins son premier match fut compliqué. Et à l’image de son équipe il a sombré face au Stade Rennais (3-0). Mais depuis, il a réussi à s’acclimater sous ses nouvelles couleurs. Positionné juste devant la défense aux côtés de Yann M’Vila, il récupère de nombreux ballons qu’il exploite de très bonne manière. Notamment lors de ses deux dernières prestations lors des victoires contre Strasbourg et Dijon. Recruté pour remplacer O. Selnaes, il ne lui manque plus qu’un supplément d’apport offensif pour réussir à le faire oublier.

5) Serhou Guirassy (Amiens)

Arrivé en prêt en provenance du FC Cologne, Serhou Guirassy en est déjà à 4 titularisations avec son nouveau club. Arrivé pour épauler Moussa Konaté, l’ancien joueur de Lille a marqué son premier but sous les couleurs amiénoises contre Nice. Un but qui a donné la victoire à son équipe et qui permet à Amiens de s’éloigner de la zone de relégation. Si il continue à marquer des buts décisifs, nuls doutes que son club se maintiendra dans l’élite.

4) Cesc Fabregas (Monaco)

C’est la recrue phare de l’AS Monaco cet hiver. Recruté par l’ancien entraîneur Thierry Henry, l’international espagnol est arrivé en principauté pour apporter de l’expérience à un effectif très jeune. Ses débuts n’ont pas été parfaits car il a été entraîné dans la dynamique négative de l’équipe qui a conduit au licenciement d’Henry et au retour de Jardim. Mais depuis quelques matchs il est performant au coeur du jeu monégasque et donne le tempo à son équipe aux côtés d’une autre recrue, Adrien Silva. Sa créativité et sa vision du jeu permettent à son équipe d’avoir plus de maîtrise et donc plus d’occasion. Tout ce qu’il manquait aux monégasques depuis le début de saison.

3) Arbër Zeneli (Reims)

Arbër Zeneli est peut-être encore peu connu du grand public mais sûrement plus pour longtemps. Arrivé en provenance du SC Heerenveen où il était meilleur passeur (11 passes dé en 17 matchs), cet international kosovar fait des débuts tonitruants à Reims. En 4 matchs joués (1 en tant que titulaire) et 147 minutes sur la pelouse, il a déjà inscrit 1 buts et délivré 2 passes décisives. Il est donc décisif toutes les 50 minutes. Son association avec l’homme en forme, Rémi Oudin, fait actuellement le bonheur des rémois, 7èmes et invaincus en ligue 1 depuis le 5 décembre. Présent dans notre équipe-type de la 26ème journée, les cadors de ligue 1 sont prévenus…

2) Mario Balotelli (Marseille)

C’est probablement l’un des joueurs qui est à l’origine du renouveau de l’Olympique de Marseille. “Enfin” arrivé à l’OM après des semaines et des semaines de pourparlers, l’italien a marqué dès ses premières minutes sous les couleurs marseillaises lors de la défaite des olympiens face à Lille (1-2). L’OM est actuellement sur une série de 3 matchs sans défaites en championnat et le bilan de “Supermario” est de 3 buts et 1 passe décisive en 5 matchs. Pas mal pour un joueur qui avait été décisif à zéro reprises en 10 matchs de L1 avec son ancien club (l’OGC Nice) cette saison.

1) Gelson Martins (Monaco)

Pour les Benchrs, c’est la meilleure recrue de ce mercato hivernal. Barré par la concurrence à l’Atlético Madrid, le Portugais a débarqué en principauté pour gagner du temps de jeu. Et depuis son arrivée sur le Rocher, l’ancien du Sporting Portugal s’éclate. Ses statistiques sont impressionnantes pour ses débuts ; 4 buts et 3 passes décisives sur ses 5 premiers matchs toutes compétitions confondues avec l’AS Monaco. Selon Opta, Gelson Martins est aussi le premier joueur a être décisif lors de ses 4 premiers matchs de Ligue 1 depuis la saison 2006/2007. Son entente avec le Russe Aleksandr Golovin et sa complémentarité avec Radamel Falcao et Rony Lopes sautent aux yeux. C’est notamment grâce à ses accélérations fulgurantes que la machine monégasque s’est remise en route. Suffisant pour accrocher des places européennes en fin de saison? Rien n’est moins sûr vu le retard pris par les hommes de Jardim.

application de foot second écran benchr

Auteur : Talyann SOW

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom